Pages Navigation Menu

La solution contre la transpiration excessive !

Pierre d’Alun Naturel et Synthétique

Pierre d’Alun Naturel et Synthétique

Danger potentiel de la pierre d’alun

Les déodorants synthétiques sont de plus en plus pointés du doigt pour leur toxicité. Ils seraient néfastes à la fois pour le corps et la planète. A l’inverse, on entend souvent vanter les mérites de la pierre d’alun. Pour un œil non expert, il est toutefois bien difficile de distinguer une pierre d’alun naturelle d’une pierre synthétique. Enfin, certaines recherches mettent en avant les dangers potentiels de la pierre d’alun.
Dans un premier temps, il est important de ne pas confondre la pierre d’alun naturelle ou Potassium alum, et la pierre d’alun synthétique appelée aussi Ammonium alum.
Celle naturelle est extraite d’une roche. Elle est constituée de deux sels d’aluminium et de potassium. Or l’aluminium est justement mis en cause par de nombreux chercheurs, il favoriserait certains maux, notamment les cancers du sein et la maladie d’Alzheimer. Il faut toutefois rappeler que l’Agence Française de Sécurité Sanitaire des Produits de Santé (AFSSAPS) s’est prononcée en faveur de l’innocuité, et donc de la poursuite de l’utilisation des déodorants contenant de l’aluminium. Par mesure de précaution, il est cependant recommandé de les éviter.
La pierre d’Alun de synthèse ne se distingue pas de la naturelle à l’œil nu. Elle comporte toutefois la mention obligatoire « ammonium alun ». Elle est conçue à partir de sels d’ammonium et d’aluminium. Elle apparaît donc également comme potentiellement dangereuse pour la santé.

Les alternatives.

Heureusement, contre la transpiration excessive, il existe d’autres solutions naturelles et parfaitement sûres. Une des possibilités consiste à consommer une herbe appelée la sauge. Cette dernière peut être infusée en thé, avalée en comprimés, ou encore utilisée en bain de pieds. Elle permet de réduire le stress, améliore la digestion, et lutte activement contre la transpiration. Vous pourrez trouver de la sauge en parapharmacie ou en magasin de produits bio. En résumé, si vous êtes sujet à la transpiration, boire une infusion de sauge deux fois par semaine pourra vous être bénéfique.

Leave a Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *